A moins d'une heure de Paris, Reims est un joyau d'art et d'histoire. 

Son riche patrimoine architectural, ses traditions viticoles et ses musées en font une destination de choix. 

L’histoire de Reims est intimement liée à celle de la France, du baptême de Clovis en passant par la reddition de l’armée allemande en 1945.

Ville du Champagne, Reims accueille chaque année plus de 3,5 millions de touristes qui se rendent dans la cité des sacres pour visiter les caves de nos prestigieuses Maisons de Champagne.

La ville compte pas moins de quatre sites et monuments inscrits sur la Liste du patrimoine mondial par l’Unesco.

Pour découvrir le Champagne et les richesses de son patrimoine viticole unique, il suffit d'emprunter la Route touristique du Champagne. Cette route serpente au milieu des vignes, sur des coteaux découpés où s'accrochent villages champenois, châteaux et églises. Entrez dans les villages, poussez les portes des caves et dégustez notre Champagne…

Erigée entre 1211 et 1516, la Cathédrale de Reims fut le lieu du sacre de vingt-cinq rois de France. Plus grande que Notre Dame de Paris, la cathédrale de Reims figure parmi les plus beaux témoignages laissés par l’art gothique. Monument le plus visité de Reims, la cathédrale est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO.

Situé dans les bâtiments de l’ancien palais abbatial Saint-Denis, le Musée des Beaux-Arts rassemble des peintures, sculptures, dessins, gravure, meubles et objets d’art de la Renaissance à l’Art Déco en passant par la peinture du Grand Siècle, l’Impressionnisme et l’œuvre inclassable de l’artiste franco-japonais Foujita.

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, la Basilique Saint-Remi de Reims a été construite au XIème siècle pour abriter les vestiges de saint Remi, l'évêque qui baptisa Clovis en 498. De nombreuses destructions sont occasionnées par la Première guerre mondiale. Les restaurations s'étalent jusqu'en 1958. 

Jouxtant la cathédrale Notre-Dame de Reims et devant son nom à sa forme en T (tau en grec ancien), le Palais du Tau fut l’ancien palais de l’archevêque de Reims et la résidence royale des rois de France lors de leur sacre. Restauré à partir des années 1950, il abrite un musée lié à la cathédrale et aux sacres des rois de France.

Classé monument historique, le musée Le Vergeur est composé de deux corps de bâtiment datant des XIIIe et XVIe siècles. Cet hôtel particulier présente des œuvres datant de l’Antiquité au XXe siècle et plus particulièrement 50 gravures d’Albrecht Dürer, un mobilier Renaissance et néo-gothique, ainsi que des œuvres d’Asie et d’Orient du XIXe siècle.

Accolé à la basilique, dans l’ancienne abbaye royale bénédictine, le musée Saint-Rémi conserve d'importantes collections relatives à l'histoire rémoise de la Préhistoire à la Guerre 39/45. Vous pourrez y visiter la salle capitulaire médiévale, mais également le cloître et l'escalier d'honneur de cet édifice classé au patrimoine mondial par l'UNESCO.

Edifié de 1880 à 1883, le fort de la Pompelle est le seul fort resté aux mains des Alliés durant les combats de la Guerre 14/18 et qui a permis la défense de Reims. Ce fort abrite un musée aux très riches collections, notamment des pièces d’artillerie ainsi qu’un ensemble unique de 560 coiffures et casques de l'armée impériale allemande.

Haut lieu stratégique de la Première Guerre mondiale et plus précisément lors de l'offensive Nivelle, la Caverne du Dragon fut transformée à partir de 1915 par les unités allemandes en véritable caserne souterraine. En 1917, elle fut le théâtre d’âpres combats où Français et Allemands y cohabitèrent durant plusieurs semaines.

Datant du 3ème siècle, la Porte de Mars est à ce jour le plus grand arc connu du monde romain : 33 mètres de long pour une hauteur de 13 mètres. Elle tient son nom de la proximité d'un temple dédié au dieu romain de la guerre. La Porte de Mars a été construit pour témoigner de la période la plus prospère de la ville sous l'empire romain.

Réservez votre location meublée pour une nuit, un week-end ou une semaine